Accéder au contenu principal

Si Sarko était mon ami...

... le directeur de la CNAM serait muté depuis longtemps puisque ma caisse de sécurité sociale me doit toujours de nombreux forfaits de l'époque où les médecins référents existaient.

... les présidents des syndicats de médecins seraient déportés en Basse-Silésie orientale puisque les médecins généralistes britanniques salariés anglais gagnent 150 000 euros nets par an en 40 h par semaine en sachant qu'ils améliorent la santé de leurs patients, alors que les généralistes libéraux français gagnent 80 000 euros en 56 h par semaine, sans savoir ce qu'ils font.

... la ministre de la santé redeviendrait visiteuse médicale du labo ICI-Pharma (absorbé depuis par AstraZeneca) comme elle l'a été de 1969 à 1976, puisqu'elle persiste à faire financer la formation des médecins par l'industrie au risque de la santé des patients.

... le maire de mon village serait muté comme maire-adjoint de Maripasoula, charmante commune de la forêt guyanaise comptant 1000 fois plus de mygales et d'anacondas que de citoyens français, puisque les chiens de garde de l'entreprise à coté de mon domicile persistent à aboyer toute la nuit.

... le ministre de la Poste serait affecté au tri postal à l'Ile de Sein, puisque la préposée de la poste de mon village est agressive, incompétente et malhonnête.

.. le président du conseil général de mon département serait directeur général des services en Ossétie du Sud puisque la route d'accès à mon domicile reste impraticable et se transforme en torrent les jours de forte pluie.

... le président de la SNCF aurait été promu chef de gare à Hautmont, puisque le train dans lequel j'étais est resté bloqué trois heures en pleine nuit, sans explications, en gare d'Hautmont, avant de redémarrer et d'arriver avec 4 heures de retard pour un voyage qui ne devait en faire que 2.

... le président du syndicat des menuisiers serait bucheron à Maripasoula (déjà citée) puisqu'aucun des quatre professionnels du bois à qui nous avons demandé un devis pour changer une poutre, n'a su reconnaître l'essence du bois de la poutre (du chêne).

... le président de Véolia serait noyé dans une des ses stations d'épuration puisque ces employés n'ont pas été foutu de changer le compteur d'eau dans notre jardin sans massacrer le parterre de fleurs alentour.

... le pape serait muté en enfer, puisque à l'école privée de mes enfants, forte de son projet pédagogique et de ses valeurs humaines, le pion oblige mon gamin de 14 ans à rester assis sans rien faire, pendant 3 heures en salle de permanence, car les emplois du temps ne sont pas encore "tout-à-fait finalisés".

Alors, s'il te plaît, Monsieur Sarkozy, sois mon ami.

Pas toujours les mêmes. Pas seulement l'élite pensante de notre beau pays, Cri-Cri Clavier, Doc Gynéco (c'est lui qui suit la grossesse de Rachida ?), Mireille Mathieu, Jauni à l'idée, Martin Bouygues, Vincent Bolloré...

Dis moi comment faire, s'il te plaît, Monsieur Sarkozy.

Tiens, je suis prêt à faire un effort important. Pour te plaire, je suis prêt à acheter tout mon électroménager chez la fiancée du prince Jean. Ca compte pas, ça ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bon de transport

"Œuvre de l'esprit" De scrupuleux brimborions de morale dont au sujet desquels je travaille puissamment à m'extraire, m'ont fait hésiter, reculer à publier ce texte, craignant que des personnes de compréhension différentes et néanmoins internetisées (ce qui est loin d'être antinomique convenons en), d'ailleurs sous-citées dans le présent document et plus connues sous le vocable de cons, s'offusquent de la crudiviolence de certains propos. A leur intention et à celles de certains autres qui, à la lecture de ce texte, se découvriraient avec une stupeur néanmoins teintée de satisfaction (car il est toujours rassurant de se sentir de la meute) appartenir à cette vaste et très dominante population, tel l'univers toujours en expansion, celle des patentés abrutis, érodés du bulbe, fieffés imbéciles, anéantis neuronaux, bref ceux à l'entendement altéré, je tiens à préciser qu'il s'agit ici comme dans le reste de ce blo

CORONAVIRUS : LE DECRET QUI N'AURA PAS LIEU... MAIS QUI AURAIT TOUT CHANGÉ ?

Cet article ne sera sans doute presque pas lu. Il a surtout pour objectif de prendre date. Je prends le risque d'avoir tout faux. Ou tout bon. UN PROJET DE DECRET QUI N’AURA JAMAIS LIEU Décret du 20 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 Mise à disposition urgente d’hydrochloroquine et d’azithromycine pour soigner les personnes malades du coronavirus. Réquisition des chaînes de fabrication des firmes concernées. Autorisation immédiate de prescription et dispensation gratuite. Considérant que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, le 30 janvier 2020, que l'émergence d'un nouveau coronavirus (covid-19) constitue une urgence de santé publique de portée internationale ; Considérant le caractère pathogène et contagieux du virus covid-19; Considérant que de plus en plus de données scientifiques dans le monde sont concordantes concernant

Aphorismes covidiens (2)

13 avril 25 On doit garder en mémoire que l'ensemble des administrations et bureaucraties sanitaires actuelles (ARH en 1996, puis ARS en 2010, direction hospitalière depuis 2005, sécurité sociale façon AXA de van Roekeghem, etc.) n'ont été mises en place, avec les directions appropriées, que pour instaurer et organiser une gestion néolibérale du système de santé : productivité, rationnement, ouverture au privé, "responsabilisation", culpabilisation et contrôle des usagers et des soignants, etc. Attendre de ces structures, simples effectrices des consignes ultralibérales de l'oligarchie, une action efficace et dans l'intérêt général pour la gestion d'une telle pandémie relève de la pure naïveté, pour rester dans l'euphémisme. David Graeber, encore lui, le rappelle et le démontre dans "Bureaucratie" . La bureaucratie soviétique n'était qu'un amusement à coté de la néolibérale. 26 Partout où les pires drames auront pu être év