dimanche 11 avril 2010

le Formindep au Sénat



Il était dans ses petits souliers le président du Formindep ! ça impressionne les ors de la république !... Et puis ils l'ont pas raté les sénateurs, ceux du moins qu'avaient pris la peine de se déplacer. Faut pas pousser quand même, y a plus sérieux ! Service minimum !...

Questions vachardes, sourire en coin, histoire de régler son compte à un dangereux subversif. Facile !... Et il cause dans l'Huma en plus !... Salopard !... Bolchévique !... Stalinien !...
Son couteau entre les dents il avait dû le laisser au portique à l'entrée. Ils en ont profité tiens...

Un "léger" décalage entre ce qu'ils lui font dire et ce qu'il a réellement déclaré dans l'Huma ? Croyez donc ! Bien fait pour sa gueule oui ! Il se croit où là ? Bienvenue au sénat ! C'est feutré et propre sur soi, mais c'est rien que de la politique derrière. Prière d'apporter sa vaseline.

Mais y a le reste !... les faits, les preuves ! Les VRP de l'industrie, tout ça déguisé en experts, la DGS qui se fout du monde, l'Afssaps itou... le Tamiflu... Ah ! le Tamiflu !..

On s'dit qu'on l'a échappé belle hein ?... Carrément !

Imaginez que tous les toubibs auraient obéi façon larbin. Où on en serait ! Comment ?... Vous dites que c'est c'qu'ils sont déjà ?... Des larbins ?... Vous exagérez non ?... Ooooh !... Ooooh !... Où on va là ?
Y en a qui résistent encore. Plus beaucoup. J'en suis. Pour être respecté soyons respectables ! Difficile à comprendre pas vrai ? Vivent les 23 euros !

Même la réalité en face ça s'écrase pas facilement un politique. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

Tous les documents sont là, vidéo compris : L'audition du Formindep au Sénat
Faites-vous une idée par vous même ! comme disent les visiteurs médicaux.

2 commentaires:

  1. je pensais pas me farcir 58 minutes de vidéo mais poussé par un élan "confraternnel" zesté d'un poil de compassion pour le Dr Foucras ( ressembalit un peu à un thésard face à un jury foireux qui n'a pas lu la thèse!), j'ai poursuivi jusqu'au bout. Hyper interressant, merci pour être monté à l'échafaud formindep...
    On voit bien qu'ils sont à la rammasse au sénat. Dire que ca nous gouverne...

    RépondreSupprimer
  2. Julien Bezolles19 avril 2010 à 18:35

    Oui, l'absence de langue de bois dans un tel édifice ça semble un peu étrange, décalé.

    RépondreSupprimer