mardi 14 juin 2011

Demande de retrait de photographie de mademoiselle Zahia Dehar

J'ai reçu ce courriel d'une officine qui se préoccupe de la réputation électronique de Mlle Zahia Dehar qui avait défrayé la chronique footballistique dans des temps heureusement révolus. Evidemment j'ai tout anonymisé pour éviter tout problème.


Bonjour M. Bezolles,
 
Je me permets de vous contacter pour le compte de Mademoiselle Zahia Dehar qui a délégué à notre société XXXXXXXXXX la gestion de son image et de ses droits sur internet.
 
Vous avez publié une photographie de notre cliente sur votre site internet à la page suivante :
 
http://julienbezolles.blogspot.com/2010/05/bon-de-transport.html

Pourtant, Mademoiselle Dehar n’a jamais donné son autorisation préalable pour que cette photographie soit reproduite et publiée sur votre site internet. Cette autorisation est pourtant nécessaire. En effet, chaque individu, quelle que soit sa notoriété dispose  sur son image et l’utilisation qui en est faite, d’un droit exclusif qui lui permet de s’opposer à sa diffusion sans son autorisation. Ainsi, cette diffusion porte atteinte au droit à l’image de notre cliente au sens de l’article 9 du Code civil. De plus, j’attire votre attention sur le fait que Mlle Dehar était mineure lorsque cette photographie a été prise.
 
En outre, la diffusion de cette photographie est très préjudiciable pour Mlle Dehar dans la mesure où elle ne reflète plus sa personnalité et ses perspectives actuelles.
 
Ainsi et compte tenu du préjudice important que subit notre cliente, je fais appel à votre compréhension et vous demande de bien vouloir retirer la photographie que vous avez publiée.
 Bien cordialement,
--
AlXXXXXXXX
Juriste

Tel. direct:
Blog: http://www.XXXXXXXXXX
Twitter: @rXXXXXXXXX
 Facebook: facebook.com/XXXXXXXXXX
 

Effectivement, y a outrage. Et j'en présente très sincèrement toutes mes excuses à la victime. J'ai donc totalement modifié la photo de façon à la rendre absolument impossible à identifier, et suite à une relance de cette entreprise de purification électronique, je l'ai même supprimée.  Jugez par vous même sur la page concernée : http://julienbezolles.blogspot.com/2010/05/bon-de-transport.html 
Pour montrer toute ma bonne volonté et réparer ainsi mon erreur je vous invite donc tous à vous rendre sur le site officiel de Melle Zahia Dehar afin que vous réalisiez à quel point son site actuel ne reflète plus sa personnalité et ses activités passées. Encore toutes mes excuses, et que ceux qui hébergeraient encore sur leur blog, de façon tout à fait involontaire comme moi, des photos de la Zahia Dehar d'avant s'empressent de les occulter. Merci.


 

5 commentaires:

  1. Hypocrisie mercantile, quand tu nous tiens...!

    RépondreSupprimer
  2. Wahoo. Pourtant j'en ai vu des conneries.

    -_-

    Elle était mineure sur cette photo. Donc c'est plus grave de mettre une photo d'elle mineure sur un blog, que de la b*iser dans un coin en lui signant un gros chèque. J'ai raté ma vie.

    RépondreSupprimer
  3. Rien n'est perdu Laetitia...
    Tu acceptes la Carte Bitale ? ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis majeure et sûrement déjà trop défraîchie, c'est trop tard. Mais si j'avais su...

    RépondreSupprimer