jeudi 24 septembre 2009

Une avancée importante pour la médecine générale et son enseignement

Pour la première fois en France, 10 professeurs des universités de médecine générale ont été nommés. Jusqu'à présent n'étaient nommés que des professeurs "associés", pour une durée provisoire de 6 ans, au statut précaire, sans véritable reconnaissance universitaire.

Depuis des années le Collège National des Généralistes Enseignants se bat pour faire rentrer et reconnaître la médecine générale à l'Université. Après avoir sans succès tenté d'imposer le regard spécifique de la médecine générale au milieu de la caste hospitalo-universitaire, et n'avoir reçu en retour que mépris et arrogance, ils ont décidé de changer de stratégie en rentrant dans le moule, en faisant profil bas, certains m'ont dit (les médisants !) en baissant leur froc. Mais vous savez que ce n'est pas le genre de propos que Julien Bezolles aime à utiliser.

Quoiqu'il en soit les résultats sont là, et c'est ça le plus important.

Preuve supplémentaire, voire officialisation, de cette réussite et de cette reconnaissance tant méritées, le communiqué du Leem ici présenté, qui s'associe naturellement à la liesse généraliste. Certains m'ont assuré qu'il s'agit d'un canular provenant d'un malveillant frustré. Et effectivement, je ne l'ai pas retrouvé sur le site du Leem.

C'est donc sous toutes réserves que je le soumets à votre sagacité.

Pour ma part je n'y trouve rien à redire.

2 commentaires:

  1. Le Quotidien du Médecin fait sa manchette de une ce jour sur la nomination des profs de médecine générale. Voilà une belle confirmation de ce "communiqué" du Leem hilarant, mais tellement réel hélas.

    RépondreSupprimer
  2. Mais c'est évidement un canular, je ne sais pas qui l'a écrit mais c'est énorme ce qui y est écrit ! Comme si le LEEM pouvait ouvertement se plaindre qu'il se développait une vision critique et indépendante. Warf !
    Et puis les signataires de ce communiqué singent les noms de vrais acteurs du CNGE et de son bras armé le SNEMG (Syndicat National des Enseignants en Médecine Générale) dont les présidents sont respectivement Pierre-Louis Druais et Vincent Renard, ça y est ?

    RépondreSupprimer