dimanche 12 septembre 2010

Circulaire... y a rien à voir







Les documents intégraux sont téléchargeables à cette page du Monde.fr
http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2010/09/12/le-gouvernement-presse-les-prefets-de-cibler-prioritairement-les-roms_1410138_3224.html



Quand ils ont expulsé les Roms, je n'ai rien dit, je ne suis pas Rom.
Quand ils ont expulsé les Arabes je n'ai rien dit, je ne suis pas Arabe.
Quand ils ont expulsé les Noirs je n'ai rien dit je ne suis pas Noir.
Quand ils expulseront les pauvres, les handicapés, les homosexuels, je ne dirai rien car je ne suis ni pauvre, ni handicapé, ni homosexuel.
Mais quand ce sera mon tour qui va protester ?
(D'après Martin Niemöller)

Alors MM. les Préfets, secrétaires généraux et autres hauts fonctionnaires...
Maurice Papon ou Jean Moulin ?
L'heure du choix approche...

Les Juifs ont pu juger Eichmann à Jérusalem. Où les Roms pourront-ils juger ceux qui auront organisé leur "voyage" ?

2 commentaires:

  1. Salutos !

    "Quand ils ont expulsé les Roms, je n'ai rien dit, je ne suis pas Rom."

    L'on pourrait ajouter, pour notre cher Président : "Quand ils ont expulsé les Roms, je n'ai rien dit, je ne suis plus vraiment Rom."

    Sarkozy : un patronyme typiquement Rom (http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/08/18/a-vienne-le-porte-parole-de-la-communaute-rom-s-appelle-rudolf-sarkozi_1400035_3224.html).

    Du foutage de gueule, ouaip ! Rien d'autre !

    FORZA !

    RépondreSupprimer
  2. Les expulser, c'est gâcher. Faut utiliser leurs organes pour des greffes; et les inutilisables, les jeter aux arènes moyennant redevance télé pour rembourser les poules et les BMW volées.

    RépondreSupprimer